Les eaux minérales : avec modération

Si les eaux de source embouteillées peuvent-être bues sans restriction, il n’en va pas de même pour les eaux minérales : à quelques exceptions près, ces eaux ne sont pas destinées à une consommation courante.

D’une façon générale, les eaux minérales sont… trop minéralisées !

- Les eaux riches en calcium en contiennent plus de 150 mg/L. Elles conviennent pour préserver les os et peuvent être indiquées pendant la grossesse et chez les seniors.
- Les eaux riches en magnésium, dont la quantité est supérieure à 50mg/L, sont conseillées en cas de stress, d’anxiété et aussi de fatigue.
- Les eaux sulfatées (plus de 200 mg/L) stimulent naturellement le transit intestinal.
- Les eaux riches en bicarbonates favorisent la digestion. Elles sont souvent gazeuses, mais ce sont leurs minéraux et non leurs bulles qui aident à bien digérer.

Comme tout produit ayant des propriétés thérapeutiques, les eaux minérales peuvent avoir une contre-indication et la plupart ont des effets indésirables en cas de consommation excessive :

- Le fluor en excès fait apparaître des taches brunes sur l’émail des dents et favorise les maladies osseuses.
- Le sodium favorise les œdèmes et l’hypertension artérielle.
- Le potassium en excès a des effets néfastes sur le système neuromusculaire, les contractions cardiaques.

Source : www.econovateur.com ; www.annuairevert.com