Rééquilibrer le sommeil avec la naturopathie

Thérapeutique par des moyens naturels, la naturopathie peut aider à retrouver des nuits paisibles.
Trois questions à Audrey Carrière, praticienne diplômée.

 

Quelles sont les grandes lignes de la naturopathie ?

Tout d’abord, et c’est un point essentiel, nous ne sommes pas des médecins et ne posons jamais de diagnostic. Nous recherchons la cause de la cause afin de pouvoir la résoudre. Les investigations portent aussi bien sur l’hygiène de vie, l'alimentation, la qualité de la digestion, que sur le cadre psychoaffectif. La première consultation, d’environ une heure et demie, permet de décortiquer chaque situation et d’aller en profondeur. Un programme alimentaire individuel sera ensuite mis en place avec toute une gamme d’outils : huiles essentielles, relaxation, massage, respiration, réflexologie, phytothérapie, hydrologie...

 

Comment abordez-vous les troubles du sommeil ?

Difficultés à s’endormir, réveils nocturnes, troubles passagers ou chroniques, mauvais sommeil, tout est mis à plat. Avant la phytothérapie ou les techniques de relaxation, nous nous penchons toujours sur l’alimentation. C’est notre pilier qui permet de détecter les carences, les surcharges et rééquilibrer la digestion. Certains aliments sont mauvais le soir, tels que viande et féculents, d’autres comme les légumes et le poisson vont être bénéfiques à la digestion. Par ailleurs, une personne sédentaire, devant un écran de PC, téléphone ou tablette au-delà de 21 h, aura plus de chances de développer un problème de sommeil : il faut savoir que la mélatonine, l’hormone du sommeil, se déclenche à partir de 22h30. Pour une insomnie chronique, nous allons aussi rechercher les causes psychologiques et, selon le cas, orienter la personne vers une psychothérapie.

 

Donc alimentation et phytologie font partie de l’équation ?  

Exactement ! Nous proposons, en effet, des plantes. Les fleurs de Bach régulent les émotions. L’eschscholzia (ou pavot de Californie) écourte le temps d’endormissement. La valériane remet les « wagons » du sommeil dans le bon sens. Au niveau des huiles essentielles, la mandarine relâche les tensions, mais il y en a bien d’autres, sans oublier toutes les techniques de relaxation. Enfin, des gestes simples peuvent apaiser parfois aussi. Par exemple, poser une bouteille d’eau glacée sur le foie avant d’aller se coucher pour calmer le système nerveux ou prendre un bain de pieds chaud pour décontracter le plexus solaire. Encore une fois, la naturopathie apporte des réponses sur mesure.


  Audrey CARRIERE
Praticien de santé naturopathe, iridologue, réflexologue
Spécialisée en micro-nutrition et phytothérapie
48 bis route du Port Despointes, Faubourg Blanchot, Nouméa

CONTACT
Tél. 75 35 15
Facebook : Audrey Carrière-Naturopathe Nouméa Iridologue