Test CAST : êtes-vous dépendant(e) au cannabis ?

En Nouvelle-Calédonie, la consommation de cannabis croît régulièrement et les jeunes fument de plus en plus tôt. Il ressort du Baromètre Santé Jeune réalisé en 2014 par l’Agence sanitaire et sociale (ASSNC) que l’expérimentation augmente en fonction de l’âge : 7 % des 10-12 ans ont déjà consommé du cannabis, 17% des 13-15 ans et jusqu’à 46% des 16-18 ans.

Le cannabis récolté en Nouvelle-Calédonie est très nocif du fait de sa haute teneur en THC (le tétrahydrocannabinol, cette substance psycho-active qui perturbe le fonctionnement du cerveau) et des sols miniers chargés de métaux lourds tels que le nickel et le chrome.
 
L'usage régulier du cannabis (plus de 10 fois par mois) va progressivement entraîner, en plus des risques liés à la consommation occasionnelle (violences, risques sexuels, risques d’accidents…), des dommages cognitifs, motivationnels, sociaux, scolaires et des risques sur la santé physique et mentale. La consommation est d’autant plus dangereuse à l’adolescence que la maturation du cerveau n’est pas terminée, les neurones sont fragiles et hyper sensibles aux substances toxiques. Chez certains consommateurs, la consommation régulière de cannabis peut déclencher des maladies psychiatriques telle que la schizophrénie ou aggraver d’autres pathologies comme la dépression.
Le test CAST a été développé par l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT). C’est l’une des échelles les plus utilisées par les professionnels dans les consultations pour les consommateurs. En 6 questions, il permet de repérer un risque d’usage problématique chez les consommateurs de cannabis.

Source : Mutweb, La Mutualité Française