Moments difficiles : aider ses enfants avec la PBA

Par Cathy Camerota,praticienne PBA agréée

Un changement d’école, un déménagement, l’arrivée d’un frère ou d'une sœur, la séparation des parents, la recomposition de la famille... sont autant d’évènements de la vie pouvant perturber l’équilibre de votre enfant.

Jusqu’à l’âge de 10-12 ans, le cerveau supérieur est immature et ne permet pas à votre enfant de relativiser. Tous les évènements qui sont vécus durant cette période de vie seront traités directement par le cerveau inferieur appelé également "cerveau émotionnel". Celui-ci est responsable du déclenchement des émotions telles que la colère, la peur, l’angoisse, la joie, la tristesse... sans limite ni mesure chez les enfants.

C’est ainsi que les évènements, en fonction de leur perception par l’enfant, lui font vivre des émotions fortes qui s’enregistrent, créant des blocages émotionnels. Ceux-ci peuvent alors modifier le comportement par de l’anxiété, un repli sur soi, de l’agressivité, moins de confiance en soi, de la jalousie, des troubles du sommeil, une hyperactivité, etc.

La PBA est une méthode qui permet de rééquilibrer l’état émotionnel grâce à l’acupressure et de se libérer des blocages de façon douce et définitive. La recherche des blocages se fait par le pouls ce qui permet un travail précis, tout en installant un dialogue avec le parent et l’enfant en fonction de son âge. Votre enfant retrouvera alors son plein potentiel et son équilibre.

La PBA se pratique également sur les nourrissons, adolescents et adultes de façon préventive.
 
« Un enfant équilibré est un enfant qui continue de porter un regard émerveillé et respectueux sur le monde une fois adulte. »

 
  Cathy CAMEROTA
Praticienne PBA agréée de niveau 4
22 rue Jenner – Vallée du Génie, Nouméa

CONTACT
Tel. : 71 47 47
cathy.camerota@gmail.com